Coup de théâtre

En ce moment quand je monte sur la balance, elle affiche 51,3 ou 50,8 kg.
Hier j’ai eu une compétition de badminton. Dans ces cas là, on joue moins et on mange des pizzas et des tartes bien arrosées vers 11h du soir.
Ce matin, en me levant je suis montée sur la balance pour voir si j’avais grossi.
Et là surprise!!! Je pesais 50,5 en pyjama. Je me suis déshabillée pour voir. 49,9!!!
Trop contente de voir le chiffre 4.
Bon ce week end on est invité deux fois. Donc je pense que je vais reprendre un peu. Mais je suis sur le bon chemin…



régime et boulot

En ce moment, j’allie le régime avec l’efficacité au travail.

J’avais un problème ; quand je restais manger à l’école, je me sentais inefficace car on restait à table pour discuter et au bout du compte, je ne faisais rien. J’avais donc pris l’habitude de rentrer manger, mais du coup, je ne faisais rien pour l’école et pas grand chose pour la maison non plus. J’avais quasiment les mêmes horaires que les élèves et il me manquait du temps de préparation.

J’ai donc repris le système que j’avais quand je bossais en école élémentaire: je ne m’arrête pas entre midi et 2, et je bosse. Je mange 2 barres Gerlinéa. Ça me tient bien au corps, et comme ça, je peux manger normalement avec ma famille le soir.

Je fais ça depuis 2 semaines. Ca me convient bien pour l’instant et ça me permet de maigrir.

Je pèse 50.8 kg.

J’ai une copine qui fait ma taille ( si, si, ça existe!!!) et qui pèse 47 kg. Elle est mince  comme je voudrais être. Je sais donc quel est mon objectif…



un bon compromis

J’ai assisté la semaine dernière à une conférence de Monsieur Philippe Meirieu (oui, Madame!) dans mon petit village. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un pédagogue renommé.

Il était là pour parler de sa vision de l’école. Et au détour d’une phrase, il a placé que la télévision le matin avait un effet catastrophique sur les enfants, notamment à cause des publicités qui les ancrent totalement dans la société de consommation.

J’étais déjà consciente de tout ça. Je me battais déjà pour qu’ils ne passent pas trop de temps devant la télé. Mais c’était une bataille de tous les instants, car Gaspard l’allumait à chaque fois qu’il passait devant. Nous vivions au rythme de Barbapapa à 13h et 19h, qu’il ne fallait surtout pas rater…

C’est pour ça que régulièrement, j’enlevais toutes les télés de la maison. mais je finissais par les remettre car j’en ai vraiment besoin pour m’endormir. J’ai beau essayer, ça me crée des angoisses et des insomnies. Un jour, j’essayerai vraiment de me libérer de ça, mais pour l’instant, je ne suis pas prête…

Là, je pense avoir trouvé le bon compromis: j’ai enlevé la télé du salon et j’ai laissé celle de la chambre. Je pensais qu’ils seraient toujours fourrés dans notre chambre. Mais non! En fait, c’est beaucoup moins dur pour eux que ce que je pensais… Ils ont encore le choix de regarder un dvd de temps en temps, mais ils préfèrent jouer.

Je suis contente. J’ai la sensation d’être une moins mauvaise mère :-)



Epilation définitive

Je ne sais pas si j’en ai déjà parlé sur ce blog. J’ai entamé une épilation au laser chez le dermato, et je peux dire que je suis quasiment arrivée au bout.

Voici mon expérience et mon avis:

J’avais décidé de commencer par des petites zones « pour voir », et voir plus tard pour les jambes. Lors de la première séance, j’ai donc fait les aisselles, le maillot, et le visage (lèvre supérieure et menton). J’ai effectivement vu mes poils griller et tomber, puis repousser plusieurs semaines après, un peu plus fins.

Au bout de la troisième fois, j’ai craqué et j’ai entamé les demies-jambes aussi. J’ai aussi fait quelques séances sur les sourcils, mais cela me faisait un peu peur, car malgré les protections sur les yeux, je voyais le flash du laser à travers…

Lors de la première consultation, la dermato m’a fait un devis sur lequel elle préconisait 6 à 8 séances. A l’oral, elle m’a dit « vous verrez, au bout de 5 séances, il n’y a presque plus rien ». J’ai été déçue car ça n’a pas été aussi vite qu’annoncé. Je me suis sentie prise au piège car j’avais déjà investi beaucoup, et je ne voulais pas m’arrêter en chemin.

Aujourd’hui, je suis à 8 séances sur maillot, aisselles et visage. 6 sur les jambes. Je n’ai presque plus de poils et ceux qui me restent sont transparents.

Je peux aller à la piscine à l’improviste, je peux me mettre en débardeur quand je veux, et surtout je suis toujours présentable à mon cher et tendre ;-)

Si je devais résumer mon sentiment sur l’épilation définitive, je dirais que j’y ai mis beaucoup (trop) d’argent, que j’ai un peu souffert ( le maillot, ça fait mal!!!), mais que je ne me lasse pas de me voir « nette » jour après jour et que je suis très satisfaite . Si c’était à refaire, je le referai…

 



ME and MY LIFE ..P.M |
Ce que je pense ... |
etsionetaitheureux |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | TEDDY victime de la bêtise ...
| UN PASSE LOINTAIN
| This time it's the right