Quelqu’un lit encore ce blog?

Salut à tous!

cela fait des années que ce blog est ouvert. J’ai toujours autant envie de vous livrer mes pensées « intérieures ». Mais j’avoue que je ne prends pas le temps. Ou bien, est ce que je ne l’ai pas?

J’aimerais que ceux qui lisent cet article prennent le temps de m’écrire deux mots. Pour vous présenter, parler de vous. Ça m’intéresse.

Et de mon côté, je vais essayer de continuer à écrire de temps en temps.

Je suis impressionnée de voir que j’ai déjà eu plus de 100 000 visites depuis le début. Alors MERCI à eux qui ont bien voulu me lire.

Bisous



Tentative de reprise du blog

Bon, j’ai plein de choses à dire et partager. Mais aussi une vie bien chargée. Alors je dis bien « essayer ».

Je commencerai par quelques lignes de temps en temps. Puis peut être des articles plus longs ensuite.

En attendant je vous embrasse chers lecteurs.

A bientôt!

Amandine



Prise de conscience

Aujourd’hui,  j’ai ENFIN compris que je suis seule responsable de ma vie et de mon bonheur. Je n’attendrai plus que ça viennent des gens ou des circonstances extérieures. Je suis maître de ma vie. Je dois en prendre la responsabilité et agir en conséquence.

Je ne dois accepter que ce qui est bon pour moi et le développer.

Objectif: arrêter de fumer, trouver ce qui me plaît, ressentir le bonheur au quotidien.

Objectif ultime: atteindre la sérénité



Les 6 dernier mois

En ce moment, je lis beaucoup sur la confiance en soi.

Un bouquin me conseille de faire le bilan des 6 derniers mois en terme d’objectifs. Alors je me lance:

- J’ai gagné un tournoi de tennis alors que je ne croyais pas en mon jeu. Je dois en tirer des leçons. Je peux gagner, je continue à progresser. J’élabore de meilleures stratégies qu’avant.

- J’ai choisi d’être remplaçante dans mon boulot. Le choix a été bon. Je garde en mémoire le remplacement long, la sensation que j’ai eue d’avoir fait du bon travail et la reconnaissance de certains parents.

- J’ai découvert le livre et la page Facebook du Miracle Morning et je me sens progresser dans le développement personnel.

- Je travaille de plus en plus efficacement dans le lâcher prise, la confiance et l’organisation.

- Je fais plus de sport que jamais et je vois les résultats sur mon physique.

- J’ai choisi de consacrer plus de temps aux enfants et je commence à avoir une jolie liste de bons moments partagés.

Voilà. Je ne suis pas encore parfaite dans tous les domaines. Mais je m’efforce de voir le positif.

L’important n’est pas la destination, mais le chemin.



Qui êtes vous?

Moi, c’est Amandine 37 ans. Mère de deux garçons de 8 et 10 ans. Et instit’

Et vous? Ca m’intéresse beaucoup. Qui êtes vous? Quel article vous a amené ici?

Merci d’avance à ceux qui prendront le temps de répondre…



Gratitude

Comme prévu, je suis allée lire à la piscine. Et j’y ai oublié mon Kindle  (liseuse électronique). J’aurais été perdue sans! Certes, je me serais fait un plaisir d’acheter des livres, mais je n’aurais pas eu tous ceux que je me suis choisis…

Dieu merci, un vacancier était en train de le rapporter au maître nageur quand je suis passée! Un grand merci à ce Monsieur. Je lui suis infiniment reconnaissante.

Je ne le recroiserai peut être pas, ou je ne le reconnaîtrai pas, mais MERCI!!!

 



Defi des 10 jours

Je pars en vacances demain. Comme d’habitude, je veux faire plein de choses. Je compte en profiter pour me concentrer sur moi, au plan physique et mental. Du repos, mais aussi de l’activité .Je veux lire beaucoup, faire du sport, profiter de ma famille. Je compte vous relater tout ça au jour le jour. Ca me motivera et me permettra de prendre du recul. Alors à tout bientôt!

Amandine



arrêt du tabac: un déclic qui va m’aider

Je devais arrêter lundi dernier. Mardi matin, je suis arrivée à mon boulot en pleurant. J’étais trop triste et frustrée de ne plus pouvoir fumer. On m’a donné des clopes, puis j’en ai racheté le lendemain.

Certains me disent que je ne suis pas prête, donc que ça ne sert à rien d’essayer.D’autres me disent que je dois avoir des problèmes à régler et que je devrais aller voir un psychologue.

Voilà ce que je pense: j’ai plein d’arguments pour arrêter, donc j’en ai envie. Je ne suis pas mieux en fumant. Je peux me passer du geste assez facilement.

Il me reste deux barrières qui rendent l’arrêt très difficile:

1/ la dépendance physique. J’ai finalement choisi de m’aider des chewing gums car le sevrage total est très violent pour moi. Mes nerfs me lâchent! Je pleure, je crie, je déprime, etc.

2/ la dépendance psychologique. C’est là que j’ai eu ce fameux déclic hier. J’ai compris un truc très important!!! Je me sers du tabac pour fuir certaines tâches. Les clopes que j’apprécie le plus sont celles que je prends seule à la maison. Je les fume avant et après chaque tâche pénible et répétitive, comme le linge, le ménage, la cuisine, le rangement, le boulot, etc. Je me suis rendue compte que je passais près de 1h30 à fumer par jour! Autant de temps que je ne consacre pas à mon quotidien ingrat…

Mais le problème est en fait la solution. Ce temps dégagé va me permettre à la fois d’avancer davantage à la maison, mais aussi de prendre des moments de détente supplémentaires.

J’ai une tonne de livres et articles en cours. Si je remplace les dix minutes de clope par un temps de lecture, je vais vite avancer.

En fait, ces 15 clopes correspondent à 15 fois 10 minutes par jour. Je peux les remplacer par du travail, du repos, de la détente, de la méditation, du gainage, etc. Mes journées seront mieux remplies et plus productives.

Il ne faut pas fuir, car cela ne résout pas le problème. Au contraire, je dois avancer pas à pas, trouver des solutions.

En prenant conscience de ça, la frustration de l’arrêt s’est amoindrie d’un coup. Je ne souffre plus de ne pas fumer à la maison.

Je verrai ce qu’il se passe dans les jours à venir. Je ne me pose pas encore l’ultimatum de l’arrêt total et définitif. Une marche à la fois…



jour J demain

Demain, j’arrête de fumer. Sans patch, sans chewing gum  car mes cigarettes sont tellement légères que ça me fait une surdose les substituts…

Il le faut, c’est maintenant le bon moment. Je pars en vacances dans 4 semaines, je ne veux pas être parasitée par un arrêt à ce moment.

J’ai déjà plein de stratégies,  d’idées de compensation,  etc.

Mais j’ai peur! Je sais que ça va être dur, que je vais déprimer, que mon cerveau va me jouer des tours pour me faire reprendre…

Je dois garder à l’esprit que c’est une bonne chose, une libération,  que je serai bien après. ..

Affaire à suivre



Un rythme à trouver

Il y a quelques années, j’avais une aide ménagère et je ne travaillais que 3 jours par semaine. Puis, j’ai supprimé le ménage, puis j’ai bossé 4 jours, et maintenant je suis à 5 jours à l’école… Parallèlement à ça, je consacre plus de temps au sport. Je suis notamment devenue capitaine des équipes filles de mon club de tennis. Ce qui signifie de l’administratif et du temps de présence…

Donc, forcément, j’ai moins de temps pour faire tout ce que je faisais avant.

Il faut faire des choix, définir des priorités, et surtout, optimiser le temps!

Après le premier trimestre, je n’en pouvais plus. Je suis arrivée à Noël sur les genoux, épuisée, au bord du burn out. Cela m’a fait réfléchir…

Voici pêle mêle quelques unes de mes nouvelles orientations, organisations, lubies, appelez ça comme vous voulez…

- je dois réussir à faire davantage au quotidien, car le week end ne suffit pas, et est souvent déjà bien chargé.

- tout le monde doit mettre la main à la pâte. Mon homme l’a bien compris et m’aide beaucoup.

- je dois tirer parti de tous les petits temps morts de la journée et de la semaine pour avancer dans ma liste de tâches. Pour cela, je viens de télécharger une nouvelle application qui me permet d’organiser au jour de jour mes activités, et qui me les rappelle (par un doux bruit d’oiseau :-) ). Je suis d’ailleurs dans ma tâche « blog » de la semaine. Je n’avais pas écrit depuis octobre! Maintenant, c’est programmé, je devrais être plus régulière…

- je sais que je ne suis pas une machine! Je me laisse de nombreuses plages vides, et je me programme également des temps « soins du corps », « lecture », « jeux avec les enfants »

- mon père étant en retraite depuis vendredi, mes parents ont promis de venir à la maison les mercredis. Non seulement ils pourront m’aider ponctuellement dans les tâches, mais aussi garder les enfants pour que je me déplace. Leur simple présence m’empêchera de m’affaler sur le canapé et de ne plus bouger…

- j’ai du lever le pied sur le badminton. y aller tous les lundis me lançait dans un retard de sommeil dès le début de semaine. Je me sens plus reposée à présent…

Voilà pour l’instant. Je dois me dépêcher car je suis censée être en train de faire les devoirs de mes enfants maintenant! Je file…

A bientôt!



12345...44

ME and MY LIFE ..P.M |
Ce que je pense ... |
etsionetaitheureux |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | TEDDY victime de la bêtise ...
| UN PASSE LOINTAIN
| This time it's the right